L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

mercredi 16 août 2017

Poklonskaya, Mathilda: la liberté artistique contre la liberté des députés



La sortie du film Mathilda présentant l'histoire de Nicolas II par le trou de la lorgnette est à l'origine d'un véritable scandale en Russie. Un mauvais film de plus ou de moins ne change plus grand chose, le cinéma russe blockbusterisé à outrance nous en abreuve ces derniers temps, mais la député Poklonskaya, sur demande directe de citoyens russes, n'a pas laissé passer le recours à un acteur allemand connu dans le porno pour incarner le dernier Empereur, qui vient par ailleurs d'être canonisé. Où se trouvent les limites de la liberté artistique? Une question rhétorique que le droit n'est pas toujours en mesure de résoudre. Pour autant, cela ne donne pas non plus le droit à l'avocat du réalisateur Outchitel, K. Dobrinine, de menacer directement la député, simplement parce que l'exercice de ses obligations statutaires dérange certains milieux. Liberté artistique contre liberté des députés? Si chacun garde le silence, qui aura le droit la prochaine fois de mettre fin aux activités d'un député qui dérangerait un peu trop? Celui qui parlera le plus fort.

mardi 15 août 2017

Camp décolonial: la nouvelle technologie politique adaptée à la France



La deuxième édition du Camp d'été décolonial, validé par le Conseil d'Etat, stigmatise les débats en cette période estivale, pourtant peu propice aux interrogations existentielles. Il est vrai que les interrogations ne sont pas particulièrement existentielles, alternant entre l'autruche du "chacun est libre" il ne faut pas être raciste, à la condamnation du racisme anti-blanc, que la justice refuse toujours de reconnaître. 

Pourtant au-delà de cet aspect conjoncturel de la question, le Camp d'été décolonial est une technologie politique mondialisée, déjà testée pour toutes les révolutions à l'Est et au Moyen Orient, soutenues par l'incontournable Soros. Le poing levé est la marque de fabrication que l'on reconnaîtra infailliblement.

dimanche 13 août 2017

La Syrie ou l'erreur stratégique de trop



Alors que l'armée syrienne, appuyée par les forces aériennes russes, gagne de plus en plus de terrain et se prépare à une bataille décisive contre Daesh, la Syrie sort du champ médiatique français, pour n'être plus représentée que par quelques soubresauts idéologiques incantatoires.